La diversité culturelle de la Tanzanie

Parmi les destinations qui existent en Afrique, la Tanzanie fait partie de celles qui sont parfaites pour une bonne immersion culturelle. Un séjour sur ce territoire permettra, en effet, aux bourlingueurs de s’imprégner totalement de la chaleureuse atmosphère qui y règne et de connaître un peu plus les traditions des gentilés. Pays de musique et de danse, cette destination saura sûrement attiser la curiosité des artistes et des voyageurs à travers les mélodies et les rythmes locaux. Les étrangers pourront, par exemple, écouter la langue swahilie en chanson qui sonne à merveille et qui est beaucoup plus colorée que lorsqu’elle est exprimée dans les discussions traditionnelles. Lors d’une expédition touristique dans cette contrée, il est également conseillé d’assister à un festival de musique à Zanzibar. Cette adresse se trouve loin de la Tanzanie, et ce genre de fête populaire promettra aux aventuriers des expériences inoubliables, car ceux-ci auront surtout la possibilité de se mêler à la foule et de vivre pleinement l’ambiance locale.

Le marimba et le tam-tam, des instruments de musique traditionnels tanzaniens

Des instruments de musique traditionnels, la Tanzanie en a beaucoup, car c’est l’un des meilleurs outils pour transmettre l’héritage des traditions locales aux plus jeunes. Le marimba, par exemple, est un matériel musical que les Bantous utilisent lors des évènements festifs. Il s’agit d’une petite caisse de résonnance fabriquée en bois et de forme rectangulaire. Sur cet accessoire sont montées des tiges de fer, et ce, par taille décroissante. Sur la côte tanzanienne, les curieux effectuant un voyage en Tanzanie trouveront certainement du marimba plus rudimentaire et monté sur une coquille de noix de coco. À part cela, le tam-tam occupe aussi une grande place dans la culture des Tanzaniens. Il est souvent conçu en pointe pour être facilement fiché en terre ou en diabolos pour être placé entre les genoux. Les habitants se servent donc du tam-tam lorsqu’ils veulent s’adresser aux communautés villageoises pour faire des annonces importantes, à savoir le déplacement du chef ou l’intervention du sorcier.

Le kanga, un tissu traditionnel zanzibarite

Lors d’une escapade en Tanzanie, les voyageurs seront sûrement ravis de faire une petite excursion sur l’archipel de Zanzibar pour faire des découvertes intéressantes. Une fois arrivés à destination, ils remarqueront, par exemple, l’importance de l’utilisation du « kanga » au sein de la société locale. Ce dernier est un tissu traditionnel zanzibarite qui témoigne clairement de la culture africaine. De forme rectangulaire et vivement coloré, il est vendu sous différents modèles, à plusieurs thèmes et motifs. Toute une famille peut utiliser ce textile au quotidien, et celui-ci peut servir de rideaux de fenêtres, de serviette, de décoration murale ou encore de paréo à la plage. Par ailleurs, il existe également des kangas dédiés spécialement aux nouveaux mariés. Dans ce dernier cas, il s’agit d’un large kanga qu’il faut diviser en 2 pour chaque conjoint.